Bulbul Orphée

 Famille Pycnonotidés   Nom scientifique Pycnonotus jocosus

Cet oiseau est répandu dans une vaste zone qui englobe l'Inde, l'ensemble de l'Asie du Sud-Est, le sud de la Chine et les îles Andaman. Il a été également introduit aux États-Unis et en Australie. Il vit en bande d'une douzaine d'individus et se nourrit de fruits et d'insectes dans les arbres. Dans la nature, il peut devenir nuisible pour les cultures. D'une vingtaine de cm, ramassé et fort, il est doté d'un beau plumage aux couleurs  intéressantes, même si elles ne sont pas réellement voyantes. Pas de dimorphisme sexuel, si ce n'est sa taille et celle de sa huppe. Cette dernière, de couleur noire, lui orne la tête tout en lui donnant un aspect plus imposant. Il possède une zone rouge sur le côté des yeux, sa gorge ainsi que ses joues sont blanches. La poitrine, le ventre sont gris et les sous caudales sont rouges. Le bec est droit et fin, comme les pattes, il est foncé. Son chant est mélodieux.

 

 Détention et reproduction  

C'est un couple que j'ai obtenu à la suite d'achat de deux fois deux oiseaux. La première année en 1999, j'en avais perdu un sur les deux. La deuxième fois, un des trois fut chassé, harcelé et je l'ai perdu, il m'est resté ce couple.
   On reconnaît le mâle avec sa huppe plus grande et plus dense, sa taille est un peu plus grande que celle de sa femelle.

 Couple de bulbul Orphée

Oeufs bulbul Orphée 

 Les nids furent construits, en utilisant de la fibre de coco, comme unique matériau, toujours dans le buis mais, jamais au même endroit. Les oeufs au nombre de 3 ou 4, pondus à raison d'un par jour, sont couvés à partir du 2ème jour par la femelle seule durant 11 à 13 jours, c'est fonction probablement de la température .

Le premier jour de l'éclosion, il y a 2 petits qui naissent, le 3ème le lendemain. En 2001, je les avais bagués au 5ème ou 6ème jour et ils étaient sortis du nid vers le 12ème jour.

 

En 2002, je ne suis pas arrivé à mener une couvée jusqu'au sevrage, j'ai perdu tous les petits au bout de 2 ou 3 jours. Serait-ce une maladie dans mon élevage, ou la femelle était-elle trop jeune, elle n'a pas su élever ses petits. Cette année c'est la fille qui a pris la place de la mère, l'ayant perdue cet hiver à cause du mâle shama, j'ai remplacé la mère par sa fille née en 2001.

 

 

 

 

Pour voir savoir ce qu'ils ont entrepris en 2003
  Toutes mes reproductions 2003

 

Accueil Je me présente Bulbul à j.b. Bulbul Orphée Mésia Niltava Paradoxornis Shama Spréo superbe Nourriture Club A.O.N. Club A.S.C.B. Club O.C.S. Sites Web favoris Écrivez-moi